Le succès du bouquet liberté de la Caisse d’Epargne

Mon-tatouage.netclassiqueLe succès du bouquet liberté de la Caisse d'Epargne

L’offre “low cost” de la Caisse d’Epargne compte déjà trente cinq mille souscripteurs en France. Par ses services optionnels, en quelque sorte à la carte, la proposition de la Caisse d’Epargne a l’avantage d’être plus souple que les traditionnels forfaits bancaires.

Critiquées pour la cherté de leurs frais bancaires, les banques françaises sont sommées par les pouvoirs publics de donner plus de transparence et de lisibilité à leurs pratiques. Engagée dans cette démarche de modération des frais bancaires, la Caisse d’Epargne de Bourgogne Franche-Comté (CEBFC) annonce dans une conférence de presse tenue à Dijon être proche de la 10 000ème souscription au « Bouquet liberté », offre forfaitaire de services lancée début juillet.

La Caisse d’Epargne enregistre au total 35 000 souscriptions et l’ensemble de son réseau national sera en mesure de distribuer le « bouquet liberté » début 2011. Ce nouveau produit « low-cost » est déjà disponible en Aquitaine-Poitou-Charentes et Loire-Centre selon les précisions apportées par Christine Fabresse, la directrice de la banque de détail Caisses d’Epargne.

Revenons en Bourgogne et Franche-Comté où les 10.000 souscripteurs sont, pour 20 à 25%, des nouveaux clients et dont 1/4 sont des jeunes, d’après les indications du président du directoire de la CEBFC, Alain Maire. Il estime à près de 13% l’économie qu’un client peut retirer d’un « Bouquet Liberté » par rapport à un forfait classique.

Mais levons le suspens sur cette offre.

Il s’agit d’abord d’un ensemble de services courants formant le socle de base :

– une carte bancaire au choix,

– un chéquier,

– les relevés de compte,

– la gestion à distance,

– un compte de dépôt rémunéré,

– une autorisation de découvert personnalisée,

– l’assurance des moyens de paiement

Le client a ensuite le choix entre différents services « complémentaires à la carte » pour compléter sa formule « Bouquet Liberté » (assurances complémentaires, alerte SMS, e-carte bleue, franchise d’agios…). La réduction sur le prix de vente peut atteindre 30% selon le nombre de services complémentaires souscrits.

Rappelons que la banque LCL a lancé un forfait comparable de services début de 2009.

D'autres conseils