Les banques classiques

Un nouveau relèvement du plafond du Livret A que la FBF accueille avec certaines craintes

Bien qu’ayant déjà fait part de ses réticences à voir le plafond du Livret A doubler, la Fédération Bancaire Française n’a pas pu obtenir ce qu’elle souhaitait du gouvernement, ce dernier semblant, en effet, déterminé à mener à bien son projet, même si cet organisme fait, à nouveau, part de son désaccord, quant au prochain relèvement de 25 %, le 1er janvier 2013, de la limite des dépôts fixée au placement favori des Français.

Un plafond de 22 950 € pour le Livret A critiqué par la FBF qui craint de voir les banques mises en difficulté

Entendant venir en aide aux banques, qui se trouvent déjà dans une situation délicate face à l’application des accords de Bâle III, la FBF hausse ainsi le ton à l’encontre du projet du nouveau relèvement du plafond du Livret A dès le début de l’année qui approche à grands pas, justifiant alors sa position par le fait qu’une telle mesure ne favorise que les ménages les plus aisés, le logement social bénéficiant déjà, selon elle, de suffisamment de fonds nécessaires, toutes les ressources dont il dispose n’étant pas encore utilisées.

Un véritable engouement pour le Livret A depuis la première hausse de son plafond

Ayant permis au placement de collecter 7,35 milliards d’euros, le relèvement de la limite des dépôts qu’il est possible de réaliser sur celui-ci à 19 125 € a donc déjà trouvé l’approbation du public, qui sera sans doute ravi de pouvoir y investir, à partir du 1er janvier 2013,  jusqu’à 22 950 €, les versements effectués sur celui-ci se faisant toutefois au détriment bien souvent de l’assurance vie, qui peine en revanche à redresser la barre, impliquant également une baisse de revenus pour les banques.

Cet article a été publié le dimanche 30 décembre 2012 à 9 h 43 min et est classé dans produits. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.



Les banques en ligne



Les actualités