Petits crédits accordés aux TPE/PME : réunion le 20 septembre

Mon-tatouage.netclassiquePetits crédits accordés aux TPE/PME : réunion le 20 septembre

Monsieur Lefebvre, Secrétaire d’État en charge des PME, vient d’annoncer qu’il souhaitait réunir les établissements bancaires le 20 septembre prochain afin de faire avec eux le point sur les crédits inférieurs à 25 000 euros accordés aux très petites, aux  petites et aux moyennes entreprises de notre pays.

C’est au cours de l’université d’été du Medef que préside Mme Parisot et qui se tient chaque année traditionnellement sur le terrain de la prestigieuse HEC en région parisienne (à Jouy en Josas précisément) que le secrétaire d’état a déclaré ceci :

« Je vais réunir les banques le 20 septembre pour évoquer avec elles la question des crédits de moins de 25 000 euros aux TPE et aux PME ».

Ceci tombe à pic car la CGPME, l’organisation patronale réunissant les petites et moyennes entreprises, s’est toujours inquiétée de l’accès au financement de ces dernières.

Le 20 septembre prochain, un nouvel indicateur sera rendu public, cet indicateur ayant été imaginé pour suivre cette catégorie de crédit, ainsi que le relate l’AFP.

« Grâce à ce +reporting+, on va avoir une visibilité sur l’état des petits crédits dans notre pays et on va travailler avec les banques pour avancer un certain nombre de mesures pour les TPE et les PME » a précisé le secrétaire d’état sans toutefois faire la lumière sur les directions à suivre.

Selon M.Lefebvre, tout ce qui a trait aux crédits accordés aux TPE et aux PME est « absolument crucial au moment où l’objectif est de créer des emplois ».

Et quand il lui en fut demandé davantage sur un premier indicateur de ce suivi des petits crédits, M.Lefebvre rétorqua que, pour l’heure, il ne détenait pas encore les éléments du suivi de mise en place.

Avant d’ajouter que “la Banque de France a travaillé en isolant tous les crédits qui n’étaient pas suivis jusqu’à présent. Ce qu’on constate, c’est qu’il y une reprise mais elle est moins rapide que celle des crédits habituellement suivis ».

D'autres conseils